17 janvier 2011

Ma vie c'est comme la moutarde

Mamie

Evidemment, le sujet qui m'auto-passionne le plus, est ma vie affectivo-sexuallo foireuse.
Je dis évidemment parce que bon, la paix dans le monde je suis pour. Carrément.
Mais bon, ça me berce pas le soir.
On peut donc déjà estimer que ce sera la catégorie la plus chargée de ce blog.

On va pas repartir trop loin, pas retracer mon arbre généalogique, mon premier baiser sur Michael Jackson, et remonter tout ça jusqu'à being moi aujourd'hui, 28 ans, célibataire, surement névrosée et à moitié nympho.

Non on va pas,.... histoire de pas s'emmerder, déjà, sur ce blog, mais faut quand même que je vous dise qui je suis!

J'ai vécu une histoire à tomber par terre pendant 8 ans.
Oui, à tomber par terre.
Genre c'est la passion, genre on fait des crises de nerfs, lui, moi, des crises de panique, des crises de larme, genre t'es roméo je suis juliette, et genre aussi je vis les moments les plus intenses de ma vie.
Les plus heureux.

Quand une histoire comme ça se termine, la vie parait bien fade.

C'est un peu comme grandir en France, ne même pas aimer la moutarde, parce que la moutarde ça pique. Et puis pour son premier boulot être parachutée en Inde.
Et puis tout à coup, tout ce que tu manges te rappelles combien tu as de cm² dans ta bouche que tu ignorais.
Tu meurs ta mère quoi. Tu pleures. Mais tu aimes, à fond.


C'est ce qui m'est arrivée, mais sans le parachutage.

Ben quand tu rentres après 6 mois dans ton béarn ou ton cantal natal, ce qu'on te sert te semble dénué d'intérêt et de goût.

Toi tu veux des épices, de l'explosion en bouche, tu veux pleurer ta grand-mère.

Voilà où j'en suis. Je veux pleurer ma grand-mère.
On continue à me servir de la poule au pot et je m'emmerde.

Posté par aboutalice à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Ma vie c'est comme la moutarde

Nouveau commentaire