27 mars 2011

Il disait quoi déjà Oscar Wilde sur la tentation?

Ce weekend j'ai : - rencontré de supers personnes et je m'en vais surement les voir dans leur ville le weekend prochain. Ils sont 3: un couple et le frère de la fille. Avec beaucoup de mes amis qui quittent la ville ou le pays en ce moment je me sens un peu seule et ça fait du bien de rencontrer des gens comme ça. Des gens simples. Et bien. Et drôles. - Vu plein de monde: des anciens potes pas vu depuis des plombes, des nouvelles connaissances, les bons amis qui ne changent pas, ... Un weekend très anti-hibernation de l'ours dans... [Lire la suite]

12 mars 2011

  Je mange comme une vache, adios mon joli 69, bonjour semaine de merde. Semaine dure, longue, fatiguante.... J'en peux plus. Je viens de rentrer je veux dormir 10 ans. Il a neigé, beaucoup, j'ai donc été à plusieurs reprises coincée dans la neige, cartonné une voiture, glissé sur la route sans controle, crapahuté avec des putains de chaussures pas imperméables, failli perdre mes orteils, arrivé au boulot avec 10 mille heures de retard, pas pu profiter des journées d'écoles fermées parce que j'étais en stage, survécu à un... [Lire la suite]
19 janvier 2011

Mon shéma affectif c'est comme la cigarette

(Oui, Non, mes titres ne seront pas toujours des métaphores douteuses....) Il parait qu'on peut toutes casser le shéma récurrent de nos amours désastreuses. Il suffirait pour ça de repérer le dit-shéma et de simplement décider de s'en débarrasser. Arrêter de kiffer sur ce con de Don Juan de la fac, sur le névrosé Artiste Maudit,t Ténébreux, sur le fatiguant Teuffer, sur le super drôle mais super infidèle Mec Cool, sur le connard de Marié sexy,  ... Tant de mecs qui tels une cigarette ne servent à rien passée la puberté. ... [Lire la suite]
Posté par aboutalice à 10:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2011

Ma vie c'est comme la moutarde

Evidemment, le sujet qui m'auto-passionne le plus, est ma vie affectivo-sexuallo foireuse. Je dis évidemment parce que bon, la paix dans le monde je suis pour. Carrément.Mais bon, ça me berce pas le soir.On peut donc déjà estimer que ce sera la catégorie la plus chargée de ce blog. On va pas repartir trop loin, pas retracer mon arbre généalogique, mon premier baiser sur Michael Jackson, et remonter tout ça jusqu'à being moi aujourd'hui, 28 ans, célibataire, surement névrosée et à moitié nympho.Non on va pas,.... histoire de pas... [Lire la suite]